Tout savoir sur la Production Audiovisuelle

Posté par Camille Pouillaude

image couverture guide video
image couverture guide video

Qu’est-ce que la production vidéo ?

Définition —

Par définition, la vidéo est une succession d’images fixes. Étymologiquement, le mot « vidéo » vient du latin : video qui signifie : « je vois ». Substantif de vidéogramme ou vidéophonie, la vidéo représente le support où est enregistré et conservé un document audiovisuel.

Un peu d’histoire —

Contrairement à la photographie où l’image est fixe, c’est le système de reproduction de la vidéo qui génère une image. Autrement dit, l’image vidéo n’existe que dans le temps. En effet, elle n’intègre pas de représentation physique sur un support chimique telle qu’une pellicule. En vidéo, on parle d’image cathodique : point lumineux qui se déplace à très grande vitesse et provoque une rémanence visuelle.

Le procédé vidéo a vu le jour dans les années 1950 avec l’essor de la télévision. Au cours des années 1980, la production vidéo était principalement réservée aux studios de télévision avec des supports analogiques. Toutefois, l’industrie informatique et la révolution numérique ont agrandi le paysage des techniques audiovisuelles.

Aujourd’hui, « plus de la moitié des professionnels dans le monde déclarent que la vidéo est le format de contenu qui présente le meilleur retour sur investissement. » Selon eMarketer.

 Des typologies de vidéos —

La production audiovisuelle se distingue selon 7 catégories :

  1. La fiction
  2. La télévision : les programmes de flux tels que les émissions, les jeux télévisés…
  3. Le documentaire : poumons économiques des chaînes de télé
  4. La publicité
  5. Le clip
  6. Le film institutionnel : utilisé en entreprise
  7. la production de contenus web : vidéos des youtubeurs

Comment faire de la production audiovisuelle ?

Quelles sont les étapes et quels sont les métiers de la production audiovisuelle ? —

Plusieurs étapes sont nécessaires pour produire une vidéo. On peut en distinguer 3 :

  • la phase de pré-production
  • La phase de production
  • La phase de post-production

Chaque étape a son importance.

La phase de pré-production concerne la préparation à la production audiovisuelle :

●      le choix du lieu de tournage

●      le choix du casting

●      le budget alloué

●      l’écriture du scénario

●      la faisabilité technique…

Quel que soit le format de la vidéo, le storytelling est la pierre angulaire de toutes communications visuelles, y compris et surtout, pour la production vidéo. Cette histoire se raconte via la narration entreprise par le procédé de montage vidéo.

L’élaboration de cette histoire nécessite un début, un milieu et une fin. Par ailleurs :

  • il faut définir l’objectif du personnage principal : quelle est son importance ? qu’arrivera-t-il s’il n’atteint pas son objectif ?
  • il faut définir la problématique, l’obstacle rencontré : pourquoi cet obstacle ? quelle importance a la problématique dans l’histoire ?
  • il faut définir la solution apportée pour dépasser l’obstacle : quel est l’impact de cette solution ? pourquoi cette gestion de l’obstacle et pas une autre ?

La phase de production se compose principalement du tournage. Le tournage correspond à la captation vidéo, c’est-à-dire qu’un vidéaste enregistre les prises nécessaires pour la suite du processus.

La phase de post-production représente tous les éléments du domaine du montage et du mixage.

 Qu’est-ce que le montage vidéo ?

Le montage vidéo c’est :

  • le classement des prises et des pistes
  • la création d’une séquence ou la manipulation séquentielle
  • l’ajustement du timing
  • l’ajout d’effets visuels
  • l’ajout d’éléments graphiques
  • la création d’une bande son
  • l’exportation du projet

Le montage vidéo est important car il constitue un outil narratif important. Sans montage, l’enregistrement vidéo perd de son essence.

Quels formats utiliser ?

Comme toutes les représentations d’images, la vidéo s’inscrit dans un format. À l’origine le format d’une vidéo était de 4/3 soit le format destiné à la télévision. Avec les nouveaux modèles de télévision, le ratio d’aspect s’est normalisé à 16/9, ce qui est déjà un excellent ratio. Selon la taille des écrans de télévision, une barre noire peut apparaître au-dessus et en-dessous de l’image. Maintenant, de nombreux fabricants de téléviseurs avec un ratio 21/9 qui est le ratio utilisé dans les salles de cinéma.

Avec l’évolution et les mutations technologiques de la vidéo, aujourd’hui tous les formats sont possibles par réduction de la taille pour s’intégrer dans l’espace d’affichage des différents écrans.

Quelle fréquence d’images ?

Une production audiovisuelle est une succession d’images fixes appelée : trame. Le nombre de trames qu’une caméra peut enregistrer par seconde détermine la fluidité avec laquelle les images apparaissent. On appelle cela la fréquence image. Il existe plusieurs types de fréquences d’images :

  • 15 images par seconde : vidéos avec des images silencieuses telles que des paysages.
  • 24 ou 30 images par seconde : vidéos avec des mouvements normaux et silencieux comme la marche ou une interview.
  • 60 images par seconde : vidéos avec des actions rapides.
  • 120 images par seconde : vidéos qui utilisent le ralenti mais nécessite un environnement éclairé.
  • 240 images par seconde : vidéos pour des ralentis avec beaucoup d’éclairage au risque d’avoir une sous-exposition lumineuse.

Quelle définition d’image ?

L’écran est divisé en cellules appelées pixels. Chaque pixel est associé à un niveau électrique. Le nombre de pixels détermine la définition d’une image et donc la qualité d’une vidéo. Une production audiovisuelle au format 4/3 possède 720/576 pixels. D’autres résolutions sont désormais disponibles pour la vidéo :

  • 5K : est la résolution la plus optimale aujourd’hui et est composée de 5120 par 2880 pixels.
  • 4K (Ultra HD) : le 4K se compose de 3840 par 2160 pixels.
  • 1080p (Full HD) : résolution la plus commune puisqu’elle constitue la plupart de nos écrans et nos télévisions. L’image fait 1920 par 1080 pixels.
  • 720p (HD ready) : Le HD ready c’est 1280 par 720 pixels. Il s’agit de la résolution la plus faible pour une image.

Le lien entre la fréquence d’image et la résolution de votre vidéo dépend essentiellement de l’appareil utilisé pour enregistrer votre vidéo. Certaines caméras peuvent enregistrer 30 images par seconde en qualité 5K et à l’inverse, enregistrer 240 images par seconde en full HD seulement. Plus la fréquence d’image est élevée plus la résolution maximale est difficile à obtenir.

Quel format de compression ?

Les formats de compression pour la production audiovisuelle sont nombreux et le choix s’effectue selon l’usage de cette dernière ainsi que le canal de diffusion. Les principaux formats de compressions :

  • MPEG-2 : destiné à la diffusion télévision ou l’édition de DVD vidéo
  • MPEG-1 ou MPEG-4 : destiné à la diffusion ADSL haut débit ou le visionnage sur écran informatique.
  • Windows Media, QuickTime, RealVideo et DivX : sont des formats de compression utilisés principalement pour la diffusion réseau ou internet.

Attention, car la vidéo numérique est très gourmande en volume. Plus une vidéo est volumineuse, plus sa qualité sera préservée. Moins elle est lourde en termes de megaoctets, moins sa qualité sera optimale.

Comment monter une boite,  société, agence ou entreprise de production audiovisuelle ?

Équipements et réalisation

Avoir un bon équipement pour réaliser une vidéo est indispensable quel que soit l’usage de cette dernière, La caméra choisie diffère selon le résultat souhaité. Pour une vidéo basique sans but lucratif, la caméra d’un téléphone peut suffire. Aujourd’hui, de nombreux téléphones portables sur le marché proposent des caméras réellement qualitatives. Toutefois, pour un rendu plus professionnel, il est conseillé d’utiliser un appareil reflex ou une caméra vidéo.

Pour rappel, la vidéo est une succession d’images fixes, la production d’une vidéo est régie par les mêmes paramètres que la photographie : distance focale, ouverture, ISO, vitesse d’obturation et éclairage.

L’une des principales règles de la vidéo est : l’éclairage. Un bon éclairage est le premier paramètre pour obtenir une vidéo de qualité.

Pourquoi faire de la production audiovisuelle ? Nos conseils pour une vidéo performante !

En ce qui concerne la mise au point, nous vous conseillons une mise au point manuelle pour un meilleur contrôle surtout si votre caméra est ancienne. Toutefois, aujourd’hui, il existe de nombreux accessoires pour palier à une problématique de mise au point.

Pour le caméraman, il est préférable d’avoir une obturation à 180°. Pour les films de 24 images par seconde, l’obturateur doit être réglé à 1/48s. Pour un effet slow motion, soit 60 images par seconde, l’obturateur se paramètre à 1/120s.

Au moment de la captation vidéo, quelle que soit la destination de votre vidéo, réaliser des séquences secondaires est indispensable pour la suite de la production. En effet, disposer d’images fixes, c’est-à-dire, des photos est préconisé car extraite de la vidéo, l’image perd sa qualité.

Que faut-il pour une vidéo marketing ?

Lorsqu’une vidéo est réalisée à des fins marketing, le storytelling de cette dernière prend une place importante dans l’élaboration du script et du scénario. Il faut réussir à captiver son audience en intégrant une dimension humaine au récit pour que le spectateur développe un intérêt pour l’histoire, les personnages qui composent le film.

L’objectif doit être clairement défini afin que le message soit compris, les mises en situation sont des leviers efficaces pour permettre au téléspectateur de se projeter.

84 % des consommateurs affirment avoir acheté un produit ou un service après avoir visionné une vidéo diffusée par une marque spécifique. Depuis quelques années maintenant, la vidéo apparaît comme l’outil de communication avec le meilleur taux d’engagement.

La vidéo marketing peut prendre plusieurs formes, elle peut être exécutive, informative ou introductive.

Pour réussir à créer une vidéo entièrement personnalisée, il est important de répondre à quelques questions avant de se lancer dans la préparation d’une vidéo promo :

  • A qui s’adresse votre vidéo ? Qui est l’audience cible ?
  • Quel est l’objectif de la vidéo ? Augmenter la notoriété de votre marque ? Augmenter vos ventes ? Lancer un nouveau produit ? Dans d’autres mots, quelle est l’action attendue de l’audience après le visionnage de votre vidéo ?
  • Sur quel·s canal·aux la vidéo va-t-elle être publiée ?
  • Quel est le budget alloué ?
  • Quelles sont les besoins créatifs exigés ?

 

Le motion design

Certaines vidéos tournées nécessitent parfois du motion design pour renforcer le discours en le dynamisant ou le simplifiant. Le travail d’introduction de ces séquences vidéos exige un travail de montage similaire à celui d’une vidéo, voire plus complexe puisque le motion design repose essentiellement sur l’animation d’éléments créés sur des logiciels de montages vidéos. Parmi les logiciels les plus connus, on retrouve Adobe After Effect qui permet notamment dans le cadre d’une production vidéo d’ajouter des effets spéciaux.

Le motion design est une forme d’animation simple et efficace permettant de mettre en valeur un service ou une marque. Il est également idéal pour vulgariser les informations les plus complexes.

Quel logiciel pour du montage vidéo ?

De nombreux logiciels existent pour la création de vidéo. Certains sont gratuits : Imovie, DaVinci Resolve, VSDC, ShotCut, d’autres sont payants : Adobe Première Pro, Filmora9, Camtasia, Final Cut Pro… Mais il est essentiel de connaître les codes de la communication et de la vidéo sous peine de perdre l’effet escompté. Le tournage et le motion design sont de vrais métiers qui nécessitent une expertise et un accompagnement. Il n’est plus question de faire de la vidéo mais plutôt, de réaliser la meilleure vidéo avec la meilleure qualité et la meilleure performance selon l’objectif visé.

La production audiovisuelle est accessible à tous, divulguer un message ou une émotion est une compétence qui nécessite de l’expertise. Il est difficile de trouver la bonne boîte de production audiovisuelle à Paris parmi toutes les sociétés et agences de production audiovisuelle qui existent. Depuis de nombreuses années, Creads est expert de la production audiovisuelle et réalise de nombreux projets pour ses clients grâce à ses créatifs issus du top 5%.

 

Recevez nos conseils chaque mois en remplissant le
formulaire d’inscription à notre newsletter.

S'inscrire à notre newsletter

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Copyright CREADS 2008-2022 - Motion Design - Vidéos - Copywriting