<   Retour aux articles

Barilla inventent les 1ères pâtes comestibles imprimées en 3D !

Posté par Raphaël Agneau de Selve | ACTU, Co-création

FAITES NOUS PART DE VOTRE PROJET

En août 2014, Barilla, à la recherche de son nouveau produit phare, avait décidé de lancer une compétition de design de pâtes via imprimante 3D appelée « Print eat ». L’idée étant d’interroger les designers du monde entier sur la forme de pâte impossible à réaliser avant l’arrivée de l’imprimante 3D. La marque dévoile à présent ses gagnants avec des réalisations qui donnent l’eau à la bouche.

Barilla avait déjà fait parler d’elle en s’associant avec TNO Eindhoven, une entreprise de recherche basée au Pays-Bas, pour concevoir une imprimante 3D capable de réaliser des pâtes selon les modèles de la marque ou des modèles originaux. Cette fois, c’est au design même des pâtes que Barilla s’attaque. La plateforme de crowdsourcing 3D Thingarage a accueilli un concours proposant de réaliser une forme de pâte originale réalisable avec une imprimante 3D. Les résultats ? Des designs surprenants, innovants mais aussi étonnamment poétiques. 216 concepts ont vu le jour venant de 20 pays différents. A noter, deux Français se distinguent dans ce classement pour une spécialité pourtant italienne.

Voyez les pâtes en roses

Loris Tupin, designer industriel français est le grand gagnant de cette compétition. Son idée ? Une pâte à la forme mouvante : une rose qui s’ouvre au contact de l’eau chaude lors de la cuisson. Cette éclosion pleine de poésie lui a valu la première place avec sa pâte qu’il a très sobrement intitulée « Rosa ».

Laissez-vous emporter par le vortex

Le deuxième prix revient à un duo, italien de Cagliari cette fois. Luis Fragarda et Danilo Spiga se sont distingués avec leur pâte dont la forme représente un vortex. En forme d’une espèce de cône, cette pâte peut se remplir très généreusement de sauce. Elle porte le nom de « Vortipa ».

Visez les étoiles et goûtez la lune

En dernière position, on trouve encore une fois des français. Le studio parisien Abaco a permis au dessinateur Alessandro Caraboni, cette fois-ci un Italien de réaliser sa forme de pâte. Sphérique et dissimulant des cratères, cette pâte détient le nom simplissime de « Lune ».

Selon les directives initiales, la pâte gagnante sera  mise en vente par Barilla en tant que nouveau produit de sa gamme. Un processus de fabrication et un nouveau design qui réussissent le pari osé de révolutionner l’art de la pâte.

FAITES NOUS PART DE VOTRE PROJET

Prenez de la hauteur sur vos supports de communications

Recevez nos conseils chaque mois en remplissant le
formulaire d’inscription à notre newsletter.

S'inscrire à notre newsletter

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Copyright CREADS 2008-2021