Les plateformes disruptives à l’honneur du G20 YEA avec Creads !

Posté par Lea

La délégation française du G20
La délégation française du G20

Après avoir participé aux G20 des Entrepreneurs de Moscou, Sydney et Istanbul, le patron de Creads, Ronan Pelloux, s’est envolé pour Pékin. Ce sommet international rassemble chaque année plus de 400 entrepreneurs parmi les plus innovants du monde. L’objectif ? Réfléchir à un ensemble de recommandations à destination des gouvernements du G20 politique pour relancer la croissance et l’emploi. Pendant 3 jours, une question centrale était à l’honneur : Les plateformes digitales peuvent-elles changer l’économie ?

Le boom des plateformes disruptives !

 

Ces dernières années, nous assistons à une véritable explosion de plateformes toutes plus innovantes les unes que les autres et ce dans tous les secteurs de notre économie. Il n’aura jamais été aussi simple de commander un chauffeur, un repas ou de prendre des cours en ligne.

“ Depuis plusieurs années, je constate un vrai changement. Porté par la révolution numérique, le nombre de start-ups explose ! Les PME et les entrepreneurs constituent plus de 80 % de la croissance nette d’emplois. Il est donc essentiel pour notre pays de miser sur ce potentiel pour relancer l’économie” témoigne Ronan.

Voici une infographie qui montre à quel point les plateformes disruptives gagnent tous les secteurs :

Les plateformes disruptives gagnent l'économie

Plus agiles, réactives et flexibles, les startups disruptives permettent de répondre à tous les défis du quotidien des utilisateurs. A l’image de Creads Partners, les plateformes permettent désormais de faire matcher les compétences de milliers de freelances avec les besoins précis des utilisateurs.

Les 5 facteurs clés de succès des plateformes disruptives d’après Accenture

 

Plusieurs startups à succès étaient présentes à Pékin pour débattre autour des plateformes disruptives telles que Spartoo (e-commerce), Anaxago (Crowdfunding), Carnet de Mode (marketplace de mode), Doz (talentsourcing marketing), Des Bras en Plus (le Uber du déménagement), Gel Groupe (plate-forme d’interim on-demand) ou encore Fretbay (plate-forme d’optimisation logistique).

Pendant le sommet, les entrepreneurs du G20 ont étudié les rapports d’Accenture et d’EY sur le potentiel des plateformes digitales à relancer notre économie. Voici les 5 facteurs qui font le succès des startups disruptives :

  • Innover en permanence
  • Délivrer une expérience unique grâce à la personnalisation
  • Miser sur une nouvelle approche des prix (freemium, pay as you you, en fonction des situations)
  • Se doter d’un système efficace de protection des données privées des utilisateurs
  • Conclure des partenariats pour proposer des services complémentaires et toujours plus innovants

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez aussi lire notre article sur les 11 secrets de l’uberisation.

Les 10 recommandations des entrepreneurs du G20

 

A l’issue du sommet, les 400 entrepreneurs ont produit un ensemble de préconisations à destination des gouvernements du G20 politique pour les sensibiliser sur l’importance de construire une culture entrepreneuriale favorable à l’innovation et aux jeunes entrepreneurs.

Les représentants des plateformes disruptives au G20 des entrepreneurs de Pekin
Les représentants des 20 délégations du G20 des entrepreneurs à Pékin

#1 Rendre obligatoire l’enseignement de l’entrepreneuriat pour tous les élèves dans le cadre de leur scolarité primaire et secondaire.

#2 Encourager et soutenir la création d’incubateurs et d’accélérateurs universitaires en partenariat avec le secteur privé, les institutions et les fondations

#3 Impulser le développement de réseaux d’investisseurs et de plate-formes de financement alternatives pour les jeunes entrepreneurs grâce à des incitations ciblées

#4 Mettre en œuvre des réformes structurelles et juridiques pour promouvoir l’esprit d’entreprise en réduisant les coûts, la bureaucratie, l’instabilité économique et les vides juridiques

#5 Permettre aux PME de grandir grâce à des incitations fiscales pour leurs investisseurs

#6 Mettre en œuvre une politique visant à aider les jeunes entrepreneurs à développer leurs activités dans d’autres pays

#7 Mettre en place une plate-forme mondiale du commerce électronique (eWTP, World Trade Platform) pour simplifier la réglementation et harmoniser les barrières et des tarifs douaniers afin d’encourager le commerce électronique mondial

#8 Établir un visa international à long terme pour les Jeunes Entrepreneurs des pays du G20

#9 Assurer à un faible coût l’accès aux infrastructures numérique fiables et à haut débit aux start- ups et aux entreprises en croissance

#10 Construire un dialogue autour de l’innovation entre les pays du G20

 

“La Chine était le parfait endroit pour se rendre compte que le monde avance très vite, et que l’Europe ne doit pas perdre de vitesse dans ce nouveau challenge mondial. Entrepreneurs, je vous invite à partager l’ensemble de ces recommandations pour maximiser l’impact auprès de nos dirigeants” souligne Ronan.

 

Logo des Echos

 

Retrouvez également le Carnet de Bord de Ronan pendant les 3 jours du G20 sur le site des Echos !

Jour 1 : Le G20 des entrepreneurs à Pékin avec Ronan Pelloux (Creads)
Jour 2 : G20 YEA avec Ronan Pelloux (Creads) : le modèle disruptif des plates-formes digitales
Jour 3 : Le G20 YEA avec Ronan Pelloux (Creads) : « Nos 10 propositions aux gouvernements »

 

 

Si vous avez un besoin en création graphique, venez découvrir les différents services de Creads. 

 

Recevez nos conseils chaque mois en remplissant le
formulaire d’inscription à notre newsletter.

S'inscrire à notre newsletter

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Copyright CREADS 2008-2022 - Motion Design - Vidéos - Copywriting