<   Retour aux articles

On a essayé la Cintiq 24HD Touch

Posté par Lea | ACTU, Creads

FAITES NOUS PART DE VOTRE PROJET

Comme vous le savez sans doute, un apéritif spécial Wacom avait eu lieu au sein de l’agence le 22 novembre. L’idée était de présenter une gamme de produits parfois non accessible au membres de la communauté.

Avant de rendre le matériel à l’entreprise spécialisée dans les tablettes graphiques, Jérôme Laval, notre directeur artistique s’est essayé à la célèbre Cintiq 24HD Touch et nous a fait part de ses impressions. L’occasion pour les absents de se faire une idée de la bête !

« Pour commencer, les dimensions de l’objet sont à prendre en considération. Elle prend la quasi totalité d’un petit bureau. 
Les finitions sont vraiment appréciables et l’objet respire la solidité. Le tout semble résister à l’usure malgré un effet satiné.

Au début, la position à adopter semble déroutante. On a l’impression de se retrouver devant un chevalet avec les contraintes de fatigue que cela pourrait amener.
Toutefois, la Cintiq possède un pied pivotant à 90°. L’écran peut être incliné à l’horizontale pour dessiner plus naturellement. J’ai fini par trouver une position adéquate en inclinant la tablette en-dessous du niveau du bureau, quasiment au-dessus des genoux. Il est possible d’y reposer ses bras, le pied soutenant facilement le poids du corps.

La qualité de l’écran est en revanche irréprochable. La définition et la colorimétrie sont hyper pointues et après plusieurs heures d’utilisation je n’ai pas eu mal aux yeux. La luminosité peut d’ailleurs se régler très rapidement avec l’un des nombreux boutons/raccourcis au dessus de l’écran.
L’angle de vision est également assez large : pas besoin d’être pile en face de l’écran pour lire correctement l’image, ce qui lors d’un traitement de détails est pratique si l’on est amené à regarder une surface éloignée, à l’opposé de l’écran tout en gardant notre position.

Parlons du côté tactile : après avoir effectué les tests de calibration pour le stylet (des petites cibles aux 4 coins de l’écran), je me suis lancé dans le vif du sujet.
La dalle offre une très grande sensibilité et fluidité. Les degrés de pression sont très poussés (rappel pour les produits Wacom : plus la pression est forte plus le trait grossit), et la réaction à l’écran est instantanée !
L’écran « multitouch » permet de dessiner avec les deux mains. Les gestes à deux doigts sont assez utiles (zoom, rotation,…) pas besoin d’atteindre les raccourcis.
Par contre il est dommage de devoir porter un gant pour utiliser la fonction touch. C’est le côté minority report du graphiste !
Une fois que les raccourcis sont paramétrés (aux bords gauche et droits de la Cintiq), l’utilisation devient vite instinctive. Les réglages personnalisés sont faciles d’accès (ex : taille du pinceau, zoomer en effectuant une rotation avec le cercle). Tout est ludique et addict

Sinon pour revenir sur la taille de la Cintiq, l’usage sera je pense réellement profitable aux illustrateurs tandis que la Cintiq 13 sera plus appropriée aux infographistes. Mais globalement c’est ce que les graphistes attendaient depuis des années : avoir vraiment l’impression de dessiner directement sur du papier. »

Les +
– Performance parfaite : aucun ralentissement
– Définition et qualité de l’écran
– Inclinaison et pression du stylet fidèles à la réalité
– Réglages personnalisés pour gagner du temps
– L’écran ne fait pas mal aux yeux après plusieurs heures d’utilisation.

Les –
– Pas d’unité centrale
– Le gant

En neutre :
La taille imposante de la Cintiq24HD touch prend beaucoup de place mais se justifie pour un travail d’illustrateur (sans compter que la lourdeur de la machine contribue à la stabilité du produit).

Conclusion :
Malgré quelques rares contraintes d’utilisation, ça reste le must pour tout illustrateur qui en a les moyens.

FAITES NOUS PART DE VOTRE PROJET

Prenez de la hauteur sur vos supports de communications

Recevez nos conseils chaque mois en remplissant le
formulaire d’inscription à notre newsletter.

S'inscrire à notre newsletter

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Copyright CREADS 2008-2021