<   Retour aux articles

Talent à suivre : Klaire fait Grr !

Posté par Raphaël Agneau de Selve | INSPIRATION, Talent à suivre

Parce que vous êtes uniques, accédez aux meilleurs créatifs pour votre projet avec CREADS !  Contactez-nous !

FAITES NOUS PART DE VOTRE PROJET

Comme chaque jeudi le blog Creads met en avant un talent à suivre que nous aimons particulièrement. Aujourd’hui nous avons eu le plaisir de rencontrer Klaire de Klaire fait Grr ! Bourrée de projets, d’idées et de talents, elle se présente et nous livre ses tics créatifs.

– Salut Klaire ! Ravi de t’accueillir aujourd’hui sur le blog de Creads. Peux-tu te présenter rapidement à nos lecteurs ? 

Hem, j’ai 27 ans et un parcours  pour le moins bordélique chaotique. J’ai fait une école d’art dramatique, vendu des vêtements pour enfants, distribué des coupons de réductions habillé en éboueuse, jeté des journaux depuis la caravane du tour de France, modéré un site… Et aujourd’hui, on me paie pour écrire et/ou gribouiller des trucs, ce qui fait de moi une auteure-illustratrice, ce qui fait vachement crâneuse, je te l’accorde. Du coup, j’ai tendance à dire aux gens que je travaille dans l’informatique, c’est plus simple, ils font “honhon” en hochant la tête, arrêtent les questions embarrassantes et recommandent un mojito. (En général)

– Comment t’es venu l’idée de créer ton site/faire des vidéos ?

Mon frangin m’a installé un blog, un jour, à Noël. Au début j’écrivais des vrais textes avec des mots dedans, et au fur et à mesure, j’ai eu envie d’illustrer ce que je disais. Juste une photo, un truc bête. Sauf que j’ai eu beau patouiller des heures dans les enfers des tutoriaux de l’internet, je n’ai jamais compris comment caler une image à droite d’un texte, à gauche mais centré, gningingnin -voilà, rien que d’en parler ça m’énerve- et que paresse oblige, j’ai fini par prendre le problème à l’envers en mettant le texte dans un grand psd et roule ma poule. Au fur et à mesure, j’ai de plus en plus bidouillé photoshop pour caler une flèche par-ci, un détournement de marque par là, et aujourd’hui mes créas sont souvent un mélange de texte et photomontage. Ça n’a jamais été une volonté en fait, plutôt un hasard, finalement. Quant aux vidéos, c’est le format le plus demandé je pense aujourd’hui. Je n’y connais absolument rien, j’ai juste eu la chance que l’équipe du Vinvinteur me propose de transposer des créas web en format vidéo. Ce sont mes héros.

– Comment trouves-tu ton inspiration ?

J’essaie de lire et regarder pas mal les infos, je traîne des heures sur Twitter… Mais à mon grand dam, les idées viennent majoritairement dès que j’arrête d’essayer d’en avoir, genre dès que je suis sous la douche où dans la salle d’attente du dentiste. En fait, je ne me dis jamais “tiens j’ai envie de dire ça sur cet évènement”  mais plutôt des trucs du genre “Tiens je me demande si la secrétaire du dentiste est pour où contre le mariage gay” et je me retrouve à faire un truc sur les 10 signes à interpréter pour savoir si votre secrétaire médicale est pour ou contre le mariage homo. Au passage, ça me permet de caler des morceaux de mon avis, discretos.

– Parmi tes différents projets, lequel préfères-tu ? 

J’ai rejoint il y a quelques temps l’équipe du Vinvinteur, une émission qui passe le dimanche sur France 5, et qui parle de plein d’aspects différents du web, et je kiffe. Ils m’ont dit : “T’as 1 minute, tu fais un résumé de l’actu, t’as carte blanche.” (Après ils ont demandé l’addition mais enfin c’est moins important dans l’histoire).

D’abord c’est une belle rencontre que celle de Vinvin, Henri Poulain le réalisateur de l’émission, Florence Porcel et toute cette équipe. Honnêtement ? Ils sont bizarres. Mais pas bizarres au sens clichétélévisuel du terme, bizarres parce que je crois qu’ils essaient vraiment de faire un truc bien de cette émission, et qu’en plus ils y arrivent. Et c’est cool, parce qu’une fois que tu as vu un épisode de “Qui veut épouser mon fils “ tu perds quand même vachement foi en l’espèce humaine, et particulièrement en ces gens derrière nos télés. Ça compense un peu. Quant à moi, j’y  fais une revue de l’actu via les tweets de la semaine commentés. C’est la première fois que je dois produire un contenu aussi intensif et régulier, et j’avoue que c’est pas évident. Peut-être parce que je n’ai pas de formation, aussi. Mais je constate de plus en plus, comme bon nombre de gens je suppose que professionnaliser un processus de création est à la fois  totalement contre-nature, ultra-dur et super jouissif.

– Quels sont tes projets à venir ?

Je bosse entre autre sur une application mobile, une sorte de jeu dont vous êtes le héros, sauf que ça fait pas peur. Le héros s’appelle Jean-Michel Castor, déjà, donc bon, c’est difficile de faire peur avec un nom pareil.

A part ça, j’ai environ douze mille idées, j’écris aussi des trucs sur le Festival de Cannes en ce moment, mais c’est top secret. Et j’adorerais écrire et tourner à nouveau des trucs avec Fabrice Rhodes un réalisateur avec qui j’ai joué une série de sketch pour les J.O.

Et puis j’écrirai bien un livre sur le Code le route expliqué aux vraiment super nuls. En fait je lancerai bien une collection “pour les vraiment super nuls”. Avec une infographie géante en poster détachable sur comment remplir le lave-vaisselle. Je sais pas si j’aurai assez de vies.

– As-tu des conseils à donner aux créatifs en règle générale ?

Je suis pas certaine d’être très bien placée pour ça, vu j’ai l’impression d’être un peu une arnaque au pays des créatifs. Mais bon, il y  a un truc que je me dis à moi, déjà, c’est de nourrir mon cerveau. Pas que voir des expos ou lire des trucs sérieux , en fait, même observer les gens dans la queue du Franprix, faire les jeux au dos des paquets de céréales, traîner 3 heures sur le site d’un magasin de moquette… tout est bon à prendre je suis sûre. Enfin je crois ?

Merci Klaire d’avoir répondu avec autant de peps à nos questions !

Parce que vous êtes uniques, accédez aux meilleurs créatifs pour votre projet avec CREADS !  Contactez-nous !

FAITES NOUS PART DE VOTRE PROJET

Prenez de la hauteur sur vos supports de communications

Recevez nos conseils chaque mois en remplissant le
formulaire d’inscription à notre newsletter.

S'inscrire à notre newsletter

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Copyright CREADS 2008-2021