<   Retour aux articles

Le tatouage graphique : Du talent au bout de l’aiguille

Posté par Raphaël Agneau de Selve | Inspiration, INSPIRATION

Parce que vous êtes uniques, accédez aux meilleurs créatifs pour votre projet avec CREADS !  Contactez-nous !

FAITES NOUS PART DE VOTRE PROJET

Le tatouage graphique s’affirme de plus en plus grâce notamment à la « nouvelle vague » issue d’écoles d’arts, de l’image, de l’illustration et même de l’infographie. Des styles se démarquent parmi les tatoueurs, mais l’objectif reste le même pour chacun d’eux, s’approcher le plus possible de l’esthétisme sur peau.

Loin du vieux cliché des tatoueurs enchaînant les clients au sein d’un local lugubre, les tatoueurs sont désormais de vrais artistes développant chacun leur propre style. Motifs géométriques, crayonnées, jeux de couleurs, motifs infographiques, le corps devient une véritable toile sur laquelle s’exprime l’artiste. La France se trouve leader dans ce phénomène avec des motifs occupant de plus en plus de place sur le corps de ces toiles vivantes. L’appellation « French Touch » est d’ailleurs utilisée pour qualifier ce style naissant.

Pour vous faire une idée sur ce phénomène, voici 5 tatoueurs à connaître pour comprendre le courant du tatouage graphique.

Mikki Bold, dans une interview de l’Express, prévient que ce style de tatouage ne doit pas être assimilé à une tendance, mais bel et bien à un courant. La discipline reste d’ailleurs très technique, aucun faux pas n’étant permis.

« Aujourd’hui les clients privilégient des pièces plus imposantes et plus personnelles ». 

L’artiste favorise pour sa part un dessin avec des traits très marqués ainsi qu’une prédominance de noir, lui donnant un style reconnaissable.

Yann Black pour sa part a un style qui pourrait être caractérisé d’enfant. Lui-même se définit comme étant entre « expressionnisme allemande, constructivisme russe et des dessins d’enfants ». Ses tatouages révèlent des traits aux courbes adoucies associées à des couleurs vives.

 

Amanda Wachob a le tatouage dans la peau. Elle tatoue tout ce qui lui tombe sous la main, de la peau au cuir, ainsi que des tissus. Cette diplômée des Beaux-Arts de New York décrit son style comme non-conventionnel.

 

Chaim Machlev a une histoire particulière. A 30 ans, il arrive à Berlin avec rien en poche, mais avec une vocation, celle de tatoueur. Il explique son style personnel par ses recherches sur le corps humain. Selon lui, le corps porte certaines lignes qui rendent bien sur la peau. Grâce à ça, pas besoin de motifs.

 

 Peter Aurisch pour sa part est d’une franchise extrême. Pour le contacter, contentez-vous d’un court mail avec votre idée de tatouage, sa taille et la partie à tatouer. Pas besoin d’expliquer la symbolique derrière votre geste, ce n’est pas ce qui l’intéresse. Ce tatoueur réinterprète votre idée et produit des tatouages avec un style significatif.

 

Nous voici à la fin de notre sélection. Si l’idée de devenir une toile vivante vous séduit, vous savez maintenant qui contacter !

Parce que vous êtes uniques, accédez aux meilleurs créatifs pour votre projet avec CREADS !  Contactez-nous !

FAITES NOUS PART DE VOTRE PROJET

Prenez de la hauteur sur vos supports de communications

Recevez nos conseils chaque mois en remplissant le
formulaire d’inscription à notre newsletter.

S'inscrire à notre newsletter

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Copyright CREADS 2008-2021