<   Retour aux articles

L’affichage urbain, entre histoire, déclinaisons et secrets

Posté par Melchior de Raucourt | Etude de cas, INSPIRATION

Parce que vous êtes uniques, accédez aux meilleurs créatifs pour votre projet avec CREADS !  Contactez-nous !

FAITES NOUS PART DE VOTRE PROJET

On en voit tous les jours, sous différents formats, avec des buts bien distincts. Les affichages publicitaires urbains sont présents dans notre environnement de tous les jours sans même que l’on y fasse attention parfois. Parfois amusant, informatifs ou même complètement décalés, revenons sur l’affichage urbain sous ses différentes formes avec quelques petits secrets qui lui sont liés.

Histoire et début de l’affichage urbain

Apparu au début du XVe siècle, ce n’est que qu’à partir de 1539, date de l’ordonnance de François 1er que l’affichage urbain connaît son expansion.

Initialement, on retrouvait ces affiches apposées aux portes des particuliers, aux églises ou simplement aux coins des rues.

C’est durant le XIVe siècle, et en particulier avec les travaux entrepris par Haussmann que l’affichage urbain se diversifie et se spécialise. Apparaissent alors des affichages publicitaires dits “sauvages”, mais également des formes diversifiées tel que.. l’homme-sandwich sillonnant les rues de la capitale.

Les panneaux d’affichage

Souvent large et avec un format standardisé, les panneaux d’affichage publicitaire sont un excellent moyen de promouvoir et d’effectuer une action de communication de masse.

Le plus souvent ils se présentent en hauteur, et ce généralement pour une durée d’affichage assez longue.

Leurs but ? Informer un maximum de personnes, avec la plupart du temps un ciblage géographique et démographique.

On retrouve ici l’ingénieuse pub signée McDonald’s, revisitant pour les plus gourmands les traditionnels panneaux d’affichages.

La colonne Morris

Éléments du paysage français et plus particulièrement parisien, la colonne Morris est une figure emblématique de l’affichage urbain à Paris. Créé en Allemagne et véritablement introduit dans le paysage urbain parisien au milieu du 19e siècle, ces colonnes sont le terrain de jeu de la publicité culturelle.

Spectacle, concert, théâtre, films… Ces célèbres colonnes permettent une exposition et un affichage publicitaire à destination du grand public et à la vue de tous.

Petit secret (chut !!) Le saviez-vous : ces colonnes servent également à abriter en leurs sein matériel de nettoyage de voirie, mais également téléphone publics et même… toilettes ! Étonnant non ?

L’affichage urbain et les transports

Métro, bus, cela ne vous a pas échappé mais ils sont un terrain de jeu privilégié pour l’affichage publicitaire. Les transports en commun, la grande majorité des franciliens les prennent tous les jours, mais lorsque on les prend l’un de ses inconvénients est le temps d’attente, qui est souvent comblé par de l’ennui.

Et ça, les annonceurs l’ont bien compris.
En effet, qu’a-t-on de mieux à faire que de regarder ce que l’on a devant soi lorsqu’ on est dans le métro ou qu’on l’attend ?

Toutes les semaines en apparaissent des nouveaux, tantôt drôles, tantôt informatifs : grands groupes ou Start Up en font leur affaire.

Fun fact: «Keep calm and carry On”

Ce désormais mondialement célèbre poster, aujourd’hui décliné à l’infini était initialement… une affiche publicitaire présente dans le métro londonien.
« Keep calm and carry on » fut créée et instaurée en 1939 à l’initiative du gouvernement britannique, pour aider ses habitants à garder le moral.

Ce n’est que 60 ans plus tard qu’elle fut redécouverte et qu’elle connue le succès et les déclinaisons qu’on lui connait aujourd’hui.

L’affichage publicitaire moderne et ses panneaux digitaux

L’affichage publicitaire ne reste pas en marge de la digitalisation. Désormais appelée DOOH, acronyme de Digitalisation Out Of Home, la modernité s’est également installée dans le monde de la publicité urbaine.

Ces nouveaux panneaux publicitaires désormais digitalisés présentent une opportunité d’explorer une infinité de nouvelles possibilités pour marques et annonceurs.

Vidéo, interaction, campagnes en temps réel, cette digitalisation et la DOOH traduisent une réelle dynamisation de l’espace publicitaire, permettant aux parties prenantes de démultiplier leurs actions et d’ouvrir un champ de possibilités alors encore jamais exploité.

Le plus célèbre des endroits, réunissant des centaines de panneaux d’affichage de ce type reste incontestablement New York  et Times Square, mondialement connu pour ses affichage publicitaires illuminés, colorés et fascinants.

Parce que vous êtes uniques, accédez aux meilleurs créatifs pour votre projet avec CREADS !  Contactez-nous !

FAITES NOUS PART DE VOTRE PROJET

Prenez de la hauteur sur vos supports de communications

Recevez nos conseils chaque mois en remplissant le
formulaire d’inscription à notre newsletter.

S'inscrire à notre newsletter

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER

Copyright CREADS 2008-2021